Aller directement au contenu
Un jardin de vie

Gestion différenciée

« Accepter un peu d’herbe sur nos trottoirs,

c’est accepter un brin de nature en ville »

St-Sylvain-dessin-herbe-PORTRAIT-bassedefPourquoi ?

Depuis deux ans, les services Espaces Verts et Voirie ont développé des nouvelles techniques d’entretien (paillage, récupération de l’eau de pluie, baisse de l’utilisation des produits chimiques, restructuration des surfaces végétales…).   

Mettre en place la gestion différenciée, c’est valoriser et poursuivre cette démarche plus respectueuse de l’environnement.   

Par ailleurs, instaurer ce changement va permettre de répondre aux nouvelles exigences réglementaires concernant les produits phytosanitaires.  

La loi Labbé prévoit en janvier 2020, l’interdiction d’utiliser des produits chimiques pour les collectivités et en 2022, l’arrêt de la vente de ces produits aux particuliers.  

Il est donc nécessaire d’agir dés maintenant pour permettre une mise en place  progressive.  

Le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et l’association Plante & Cité ont publié un document pour accompagner l’interdiction de l’utilisation des pesticides par les collectivités territoriales. En effet, dans le cadre de la loi de transition énergétique votée en août 2015, qui accélère l’application de la loi Labbé, les collectivités locales ne peuvent plus utiliser de produits phytosanitaires dans les espaces verts et sur les voiries depuis le 1er janvier 2017.